Combler mes rides : injections d’acide hyaluronique | Docteur Cornil | Nice (06)

Combler mes rides

Même si les rides font partie du charme de chacun, comme des « marqueurs de vie » et un « livre ouvert de nos expressions », vouloir les estomper ou les lisser reste une demande justifiée. La volonté est le plus souvent de faire coïncider l’expression de son visage avec la jeunesse qu’on ressent encore au fond de soi. Combler les rides suppose alors d’avoir un geste technique parfait, pour garantir un aspect naturel qui préserve vos expressions et votre personnalité. Une partie du résultat obtenu va être liée au choix du bon produit de comblement pour les rides.

Qu’est-ce que les rides ?

Pour bien comprendre la formation des rides, il faut se rappeler que la peau comprend deux couches :

  • l’épiderme, en superficie, est un tissu fin et sans vaisseaux ;
  • le derme en dessous, est un tissu conjonctif de soutien, vascularisé et dont l’épaisseur est due principalement à sa teneur en acide hyaluronique qui forme un gel donnant plus ou moins de galbe.

Quand le taux d’acide hyaluronique diminue avec l’âge, ce tissu de soutien fond et forme un sillon dans lequel l’épiderme situé au-dessus « chute ».

Cette cassure de la peau donne les rides statiques.

Deux autres facteurs vont aussi intervenir, car la peau repose à son tour sur deux tissus :

  • l’hypoderme graisseux, qui peut lui-aussi diminuer, accentuant la fonte des volumes ;
  • le SMAS (système musculo aponévrotique des muscles peauciers) qui va perdre son élasticité, si bien que la contraction excessive des muscles peauciers va donner des rides dynamiques ou rides d’expression.

Qui est concerné par les rides ?

Les rides traduisent le vieillissement naturel de la peau.

Lorsque les fibroblastes fonctionnent moins bien, les tissus perdent leur acide hyaluronique, et leur volume, et perdent les fibres élastiques, et leur élasticité.

Selon la quantité d’acide hyaluronique, la fonte des volumes peut être plus ou moins marquée, pouvant donner des ridules (peau fripée ou flétrie du cou, du décolleté, du front…) ou de vrais sillons (vallée des larmes en prolongement de cernes creux, sillon naso-génien entre le nez et la bouche…).

Tout le monde est donc touché, avec des apparitions plus ou moins tardives selon la génétique et le mode de vie.

Tous les facteurs favorisant la formation de radicaux libres dans le derme vont accélérer la formation des rides et le vieillissement cutané, comme le tabac ou les UV.

Inversement, une bonne hydratation profonde et des soins réguliers préservent plus longtemps le capital en acide hyaluronique.

Les solutions pour combler les rides

Les rides statiques se forment surtout sur le bas du visage, avec comme facteur essentiel la perte des volumes par disparition de l’acide hyaluronique.

C’est pourquoi le Dr Cornil propose deux grandes approches pour combler les rides, selon l’importance du manque de volume, la cassure de la peau, son état…

La première technique est de ramener de l’acide hyaluronique, qui joue alors le rôle de produit de comblement naturel.

Il en existe différentes sortes, selon que l’on cherche un produit assez volumateur (sillon naso-génien par exemple) ou au contraire napper de petites ridules avec un acide hyaluronique fluide type Skinbooster (peau fripée du cou, du décolleté, du front…).

La seconde approche est d’aller induire une transformation des cellules souches en jeunes fibroblastes, qui vont relancer un remodelage cutané du derme.

Le Dr Cornil préfère habituellement les injections d’acide hyaluronique, car c’est un traitement plus précis, plus facile à maîtriser en termes de rendu, et qui corrige à la fois les causes et les symptômes.

Il accorde donc toujours une grande importance au choix de l’acide hyaluronique injectable et aux volumes, en conciliant son analyse technique et son regard artistique pour un rendu naturel.

Il peut ainsi rajeunir le regard (cernes creux et front), rajeunir le sourire (sillon naso-génien et injection lèvres) ou, rajeunir l’ovale du visage (injection dans les pommettes pour un effet liftant)

Le mot du Docteur Cornil

La médecine esthétique du visage a connu une grande avancée avec les injections de toxine botulique (rides d’expression) et d’acide hyaluronique (produit de comblement des rides statiques). Il est ainsi possible de faire un quasi-lifting médical, mais il est important de ne jamais être dans l’excès, pour conserver un rendu naturel. Je m’attache toujours à ce que votre personnalité et vos expressions soient embellies et sublimées, mais elles ne doivent jamais être trahies par des transformations excessives.