Réduction mammaire : traitements | Chirurgie reconstructrice | Dr Cornil | Nice (06)

Réduction mammaire

L’hypertrophie mammaire correspond aux cas où le volume des seins est trop important par rapport à la morphologie de la patiente. Des douleurs physiques mais aussi psychologiques peuvent apparaître et une réduction mammaire doit alors être envisagée. Cette intervention a pour but de réduire le volume des seins et de corriger une éventuelle ptôse ou une asymétrie. Après l’opération, les seins sont harmonieux et naturels et la patiente retrouve confort et confiance dans sa vie quotidienne.

Définition de la réduction mammaire

L’hypertrophie mammaire s’accompagne souvent d’une ptôse mammaire (affaissement des seins) et/ou d’une asymétrie. Par ailleurs, fréquemment, elle engendre des douleurs du cou, du dos et des épaules. La pratique d’activités sportives s’en trouve compliquée et la patiente a du mal à trouver des vêtements qui lui conviennent. Outre ces problèmes physiques, des difficultés psychologiques sont aussi souvent ressenties. Une réduction mammaire doit alors être envisagée, à but réparateur et thérapeutique. Dans certains cas, cette opération peut être prise en charge par l’Assurance Maladie.

La technique opératoire de la réduction mammaire

Objectifs

Cette opération consiste en une réduction du volume des seins ainsi que la correction de la ptôse et d’une éventuelle asymétrie. L’objectif est d’obtenir deux seins harmonieux et symétriques, bien remodelés et ascensionnés, et surtout adaptés à la morphologie de la patiente.

Principe

Au cours de l’intervention, le praticien enlève le tissu mammaire en excès. Le volume résiduel est ascensionné et remodelé. La peau en excès est elle aussi retirée, ce qui engendre des cicatrices. La plupart du temps, les cicatrices ont une forme de T inversé. Le chirurgien doit en effet réaliser une incision verticale (entre la partie inférieure de l’aréole et le sillon sous-mammaire) et une incision horizontale, dissimulée dans le sillon sous-mammaire. Elles s’accompagnent d’une troisième incision dite « péri-aréolaire », au pourtour de l’aréole, entre la zone pigmentée et la peau blanche. La longueur de la cicatrice horizontale dépend de l’hypertrophie initiale et du degré de ptôse.

 


Techniques de réduction mammaire

Étapes préopératoires

Deux consultations préopératoires avec le Docteur Cornil sont nécessaires. La première consultation est un moment privilégié entre vous et lui. Ce premier entretien lui permet en effet de bien comprendre votre demande et vos attentes mais aussi de répondre à toutes vos questions et de vous donner tous les détails sur l’intervention. Par ailleurs, le docteur examine la forme et le volume de vos seins, la position des aréoles, les éventuelles asymétries ainsi que la morphologie de votre thorax et la visibilité des côtes. Il évalue aussi la qualité, la tonicité et l’épaisseur de votre peau. Enfin, des photos médicales sont réalisées. Après un délai de réflexion, vous rencontrerez alors à nouveau le Docteur Cornil. Là encore, vous pourrez lui poser toutes les questions nécessaires. Il complètera aussi votre dossier médical avec divers éléments, dont les résultats des mammographies réalisées et les conclusions de votre consultation chez l’anesthésiste. Enfin, il vous prescrira le traitement antalgique post-opératoire nécessaire et vous signerez certains documents obligatoires, devis et consentement éclairé notamment.

Déroulement de l’opération de réduction mammaire

L’opération se déroule à la clinique Saint George (Nice). La patiente doit y arriver à jeun le matin. Après quelques formalités administratives, elle est conduite dans une vaste chambre individuelle, confortable et assurant une entière confidentialité. Le Docteur Cornil procède alors à des dessins qui le guideront pendant l’intervention. Celle-ci a lieu sous anesthésie générale associée à une anesthésie locale et dure de 2 heures à 2h30. Le réveil se fait en salle de surveillance post interventionnelle. Deux heures plus tard, la patiente est reconduite dans sa chambre où elle doit passer la première nuit. Le lendemain, elle peut regagner son domicile après avoir été examinée par le Docteur Cornil.

Avant/après une chirurgie de réduction mammaire

Réduction Mammaire

Avant/après une chirurgie de réduction mammaire

Réduction Mammaire

Avant/après une chirurgie de réduction mammaire

Réduction Mammaire

Avant/après une chirurgie de réduction mammaire

La convalescence après une réduction mammaire

A son retour chez elle, la patiente bénéficie d’un suivi fréquent et intensif. Si nécessaire, elle a à sa disposition les numéros de téléphone de toute l’équipe chirurgicale. De plus, quotidiennement, le docteur ou un membre de son équipe la contacte pour faire un point. Bien entendu, cela s’accompagne de visites de contrôle régulières au cabinet du Docteur Cornil. Celles-ci s’espacent avec le temps et les deux dernières ont lieu le 3eme et le 6eme mois. Les suites post-opératoires sont relativement simples. Les fils de suture sont retirés au bout de 3 semaines et les pansements doivent être changés 2 fois par semaine. La reprise d’une activité quotidienne normale a lieu 15 à 20 jours après l’intervention. En ce qui concerne les activités sportives, il faut patienter 2 mois environ. Le résultat obtenu est souvent remarquable. Perceptible 1 mois après l’intervention, il est optimal au bout de 9 mois environ.

Les prix d’une réduction mammaire

La première consultation coûte 80 euros TTC et dure environ 45 minutes. C’est à ce moment-là qu’un devis peut être remis. Il inclut tous les frais. Dans certains cas, la réduction mammaire par chirurgie peut être couverte par la sécurité sociale. La patiente doit alors néanmoins s’acquitter du montant des dépassements d’honoraires. Ces derniers peuvent cependant être remboursés par une mutuelle complémentaire, en fonction du contrat préalablement souscrit.

Les autres actes de chirurgie