Comment ouvrir le regard grâce au botox ?

Publié le 7 février 2022 par le Dr Cornil

Botox

Au fil du temps, il est fréquent d’observer que le regard se strie de rides et perd en dynamisme. Des coins de l’œil aux sourcils, toute la zone autour des yeux est affectée par le vieillissement. La médecine esthétique du Docteur Cornil peut cependant vous permettre de retrouver un regard pétillant.

Comment ouvrir le regard grâce au botox ? | Article esthétique | Dr Cornil | Nice (06)

Qu’est-ce que le Botox ?

Le Botox est un dérivé purifié de la toxine botulique. Il s’agit d’un produit de comblement utilisé en médecine esthétique pour ses vertus rajeunissantes : en effet, le Botox inhibe l’action des muscles responsables de l’apparition des rides.
Le haut du visage étant une zone particulièrement mobile, le Botox est idéal pour traiter les rides de cette zone.
L’action du Botox permet de détendre les muscles responsables des rides dynamiques et d’afficher un regard plus reposé, plus jeune.

Les causes d’un regard strict et fermé

Avec le temps, le regard a tendance à s’affaisser en raison d’un relâchement cutané qui affecte les sourcils, mais aussi aux sillons qui se creusent dans les zones suivantes :

  • front
  • ride du lion
  • pattes d’oie

Le regard s’assombrit en raison de la raréfaction du collagène et de l’élastine présents dans l’organisme. Les injections de Botox agissent durablement sur ces zones pour revitaliser le regard et effacer les signes du vieillissement au coin externe des yeux et dans la zone des sourcils sans avoir recours à la chirurgie.

Les injections de Botox pour un regard plus jeune

Le Botox injecté au niveau du muscle abaisseur permet de réhausser la queue du sourcil. En relevant la queue du sourcil, le regard est dynamisé et semble plus “ouvert” : la tristesse qui s’en dégageait disparaît peu à peu et les yeux sont mis en valeur.

Dans le même temps, les injections de toxine botulique au niveau de la patte d’oie ou de la ride du lion permettent de décontracter les muscles responsables de ces rides dynamiques pour ouvrir le regard et donner un air plus jeune.

Les précautions à prendre après des injections de Botox

Après des injections de Botox, certaines précautions doivent être prises pour permettre d’obtenir de bons résultats et de diminuer les éventuels effets secondaires.
Des petits hématomes ou rougeurs peuvent apparaître mais s’estompent dans les heures qui suivent l’injection.
Pour diminuer ces effets indésirables, voici quelques conseils simples à appliquer :

  • éviter le massage de la zone pendant 48h ;
  • ne pas prendre d’aspirine ou d’anti-inflammatoires dans les jours qui suivent l’injection ;
  • éviter le sport dans les heures qui suivent ;
  • ne pas fréquenter les saunas et hammams pendant les jours qui suivent.

Il est à noter toutefois qu’aucune éviction sociale n’est requise après des injections de toxine botulique. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec le Docteur Cornil pour faire un état des lieux de vos besoins et des solutions envisageables. Certaines techniques peuvent être associées aux injections de Botox, comme l’acide hyaluronique, pour un effet rajeunissant encore plus marqué.

Article rédigé par le Dr Cornil

Le Dr Cornil est spécialiste en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique. Ancien interne des hôpitaux de Marseille et de Liège, il exerce actuellement dans son cabinet à Nice et pratique ses interventions chirurgicales à la Clinique Saint George. Membre de plusieurs instances médicales françaises et européennes, il participe également à la formation universitaire des étudiants.